Le Couteau Suisse

Un plugin (décrié pour le nombre de lames, mais si) utile pour débuter..

Ce nom évoque l’un des outils les plus appréciés des randonneurs (et des spipeurs [1] ;-) :
après une seule installation, il propose déjà une foultitude d’outils pour améliorer la présentation ou la gestion du site, et faciliter un certain nombre de taches au Webmestre !

Indispensable, diront certains, et d’autres de critiquer la multiplicité, devenue complexité, devenue ....bip [2]
Alors, voici un petit guide sélectif, après expérience.....

Article publié le 9 octobre 2012, et actualisé en mai 2021


Voici le "tableau de pilotage" de notre petit couteau, qui -après installation- rajoute sa propre page en menu de Configuration interne, bien sûr uniquement accessible en mode webmestre :

Toutes les lames (proposées en 2021)

Il ne faut pas s’effrayer du nombre d’outils disponibles regroupés ici, bien des sites SPIP utilisent des dizaines de plugins et l’architecture de SPIP (et du CS) permet de ne pas ralentir le fonctionnement du serveur !
On va juste vous signaler les lames les plus utiles en exploitation, ou support au développement des squelettes (par exemple sur le SPN des débuts) :

Le CS en SPIP 2012

Des aides à l’exploitation

Après une longue pratique de SPIP, je reviens d’abord au CS pour ces petits outils pratiques (surtout pour pouvoir activer des options temporairement et/ou sans avoir d’accès FTP) :
- Sécurité : automatise et facilite plusieurs manipulations

  • Ecran de Sécurité : impératif, pour facilement suivre et mettre à jour l’écran de sécurité de SPIP
  • Lutte contre le SPAM
  • Sessions anonymes : un nettoyage si vous avez beaucoup de rédacteurs
  • La Corbeille : gestion directe des articles « à la Poubelle » de SPIP [3]
  • Mises à Jour Automatiques : c’était le "must" en SPIP 2 si vous avez beaucoup de plugins, et si vous faites confiance aux développeurs (désormais repris dans SVP en SPIP 3).

Pour suivre l’activité des contributeurs, le Gestionnaire (Administrateur principal du site) appréciera aussi :
- Interface Privée : Boites Privées
- Affichage Public : Visiteurs Connectés

Quelques outils d’aide

Pour le Webmestre, et les rédacteurs, plusieurs facilités :
- Interface privée :

  • Bouton Visiter : pour personnaliser l’interface privée de chaque site avec son #LOGO_SITE_SPIP
  • Largeur d’écran :

En développement

Les lames de "Developpement" du CS
Plusieurs lames (7 désormais) facilitent la présentation du site, surtout pour ceux qui ne maitrisent pas le PHP (encore moins le .htaccess [4] ou les codes d’option/debbugage sous SPIP) : ces outils participent de façon permanente au bon fonctionnement du site :

  • Site en travaux : vous permet de suspendre temporairement l’accès au site pendant que vous y travaillez...
  • Débogueur de développement : évite (si facile !) d’aller manipuler des codes dans le fichier mes_options pour le paramétrage des codes d’erreurs et warning PHP [5] .
    Activer simplement l'aide au deboggage
    - Administration
  • Format des URL : évitait de trifouiller l’.htaccess [6] pour fournir à la volée de belles URL significatives pour les moteurs ; la gestion des URL est désormais rendue aussi simple dans SPIP 3 [7] !
  • SPIP et le cache.. : bien utile pour faciliter la mise-au point (repris aussi dans le Couteau Kiss, et maintenant intégré à SPIP 3).

Ces lames vont directement éviter du travail au webmestre chargé des squelettes (en particulier lors de montée de versions de très vieux squelettes), ou au moins faciliter une présentation plus "actualisée" : exemples.

- Balise, filtres, critères

  • Liens en clair : facilite la relecture des liens (voir aussi MailCrypt)

- Raccourcis typographiques
- Affichage Public
- Amélioration des Textes : ce site utilise le Sommaire automatique !

N.B. : attention ; parfois ce plugin utilise des librairies externes [8], comme vous avez créé ./plugins ou ./squelettes !
qu’il ne faudra pas oublier de ré-activer dans une nouvelle installation !

Enfin, cerise sur le gateau, l’outil est même capable de tester son auto-actualisation, avec une documentation complémentaire en Carnet !


Merci de nous signaler les coquilles, imprécisions ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1] En tout cas des débutants, s’il faut en croire la page d’accueil de Contrib

[2] Concernant le Couteau Suisse, certains le critiquent d’abord parce qu’il propose des outils-lames également disponibles dans le core de SPIP ; mais quelle version de SPIP ? c’est d’ailleurs la marque de SPIP de savoir intégrer des innovations auparavant testées en plugins (comme la M@J automatique, depuis intégrée dans SVP, et ils oublient aussi que le CS est rétro-compatible avec SPIP 2 -qui n’a pas encore disparu- offrant donc des solutions à un plus large public de spipeurs.

[3] Bouhhh ! le développeur doit être resté en WinDaube.. ;-)

[4] Pensez toujours à activer les Réglages .htaccess sous Apache, en renommant/recopiant le fichier htaccess.txt fourni par SPIP dans sa racine !

[5] Consulter https://contrib.spip.net/4453 pour plus d’informations détaillées sur le debuggage de SPIP et PHP !

[6] Fichier sensible du serveur Apache, parfois inaccessible et verrouillé par les hébergeurs, sécurité oblige..

[7] sous l’émulation du CS ,ou grâce à ses idées ?

[8] Penser à créer le répertoire ./lib par FTP, comme indiqué dans les dossiers utilisateurs de SPIP.

[9] En tout cas des débutants, s’il faut en croire la page d’accueil de Contrib

[10] Concernant le Couteau Suisse, certains le critiquent d’abord parce qu’il propose des outils-lames également disponibles dans le core de SPIP ; mais quelle version de SPIP ? c’est d’ailleurs la marque de SPIP de savoir intégrer des innovations auparavant testées en plugins (comme la M@J automatique, depuis intégrée dans SVP, et ils oublient aussi que le CS est rétro-compatible avec SPIP 2 -qui n’a pas encore disparu- offrant donc des solutions à un plus large public de spipeurs.


Liens A2A visibles seulement pour les inscrits.
Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 9 octobre 2012, et actualisé en mai 2021 .

Répondre à cet article