Wamp en SOS abstract

  un résumé des trucs pour se dépatouiller avec WampServer sous Windows

WampServer est "la" solution pour s’installer un serveur libre (Apache) sous Windows, mais
faire co-exister des sources Linux dans un monde de CroSoft... angliciste qui plus est !

Problèmes complexes garantis : vous en rencontrez ?
Centralisons les pistes de solutions francophones..
- lire les pages de conseils et Check avant d’installer
- prenez le temps de pointer votre propre check-list
- ne vous trompez pas de version entre les divers composants
- ne vous posez pas trop d’inquiétude pour les Virtuals Host (juste pour des SPIP !)
- concentrez-vous sur les quelques liens signalés ci-dessous (très complets !)

Article publié le 27 avril, et actualisé en mai 2020

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 D’abord les URL de référence

Commençons par lister les vraies URL de référence francophones pour WampServer :
- avant meme le site officiel http://www.wampserver.com/ (planté lors de la rédaction)
-  la page http://wampserver.aviatechno.net/?l... sera votre tour de contrôle
(ne vous laissez pas impressionner par son contenu :il sera explicité ci-dessous)
- les téléchargements officiels sur SourceForge, moins faciles mais sources ouverts
- le forum officiel français http://forum.wampserver.com est votre fond de documentation
(lisez en particulier complètement les messages "notés" collés en début de liste)
- hélas les experts de https://developpez.com/ n’ont pas actualisé leurs infos...
- pour toute information pour WampServer trouvée sur Internet, vérifiez la version ciblée [1]

 Les principales précautions pour installer

Donc Si ! Vous avez bien relu les quelques notes signalées
- préparer les outils d’accompagnement pour le Webmestre : WampServer pourra vous lier à :

  • un éditeur de source (NotePad++ ou Geany)
  • un navigateur Web adapté aux développements Web (avec ses extensions)
    (préférez un FireFox, Opéra ou Chrome, et ses addons adaptés au développement Web)

- avant d’installer :

  • choisissez la dernière version pour votre OS (x86 pour 32bits ou x64 pour 64bits)
    (dans le doute, la derniere version en 32bits marchera toujours [2]),
  • controlez les dépendances des bibliothèques VC++ : utilisez check_vcredist
  • téléchargez ici, et installez tous les packages VC++ signalés.

- l’installation :

  • Exécutez en mode Administrateur (Clic-Droit sur l’installateur exécutable téléchargé)
  • dans un chemin indépendant à la racine d’un disque (chemin sans espaces)

- après -utilisation pour SPIP

  • rajoutez d’abord un mot de passe à votre moteur SQL (exemple : https://blog.juansorroche.com/modif...)
  • n’utilisez qu’un éditeur de texte adapté (cf.Outils 2020 Webmestre)
  • vérifiez la compatibilités du SPIP choisi avec celles des versions de composants A-M-P
  • ne vous embêtez pas encore avec les"Virtual Hosts" inutiles pour SPIP : des sous dossiers
  • et paramétrez votre URL de site SPIP (dans configuration Identité) avec l’adresse réelle (numérique IP fixe) de votre PC
    (votre smartphone appréciera ;-))

Pour identifier les composants installés, voyez Comprendre un Serveur Web : les composants .


 Les deux menus de commande de Wamp


Le programme général lancé par l’icône de WampServer active, juste a-côté de l’horloge [3], l’icone (normalement verte) , pour vous donner accès à deux menus :

- le menu d’exécution (accessible par le clic simple)

Menu d’exécution de Wamp3


- le menu d’Outils (par le clic-droit)

Menu Outils de Wamp3

Ceux-ci vont vous permettre quelques contrôles et paramétrages,
devenus aisés avec WampManager 3 :
- la version de PHP
- la configuration des VirtualHosts
- le suivi des services
L’importance de reparamétrer votre serveur Web pour exécuter une version PHP 5 pour SPIP a déjà été évoquée !

Un avertissement pour trouver les outils
ou SourceForge, ou http://wampserver.aviatechno.net/ (déjà évoqué)

 Des paramétrages élémentaires dans WampManager

  1. mettre un mot de passe sur le gestionnaire de BDD [4] avec PhpMyAdmin(attention à la version PHP !) :
    lancer donc PhpMyAdmin (en ayant une version courante PHP 7.x) et choisissez l’entrée Utilisateurs du menu supérieur ; cliquez sur l’option
    Changer les privilèges pour l’utilisateur root correspondant au client localhost,
    introduisez un le mot de passe dans le champ Modifier le mot de passe et validez par le bouton Exécuter ! [5].
  2. choisir la version PHP  : dans le menu d’exécution, la version courante de PHP est affichée !
    Si ce n’est pas celle que vous souhaitez, un clic sur le triangle a droite, vous permettra d’en changer, (et le choix reste mémorisé pour les prochains démarrages [6])
  3. augmenter la limite des fichiers téléchargeables (initialement à 2M) : cela fait partie des options désormais modifiables en menu WampManager / Configuration PHP [7]

La plupart des éléments de configuration du serveur sont désormais directement modifiables sans danger : bravo WampServer !

Exemple : possibilités de configuration PHP

Merci de nous signaler les coquilles, imprécisions ou erreurs qui figureraient dans cette page.

[1C’est même à vous de vérifier la version Wamp des anciens articles sur SPN, qui documente encore en Wamp 2.5 depuis 2012 !

[2Et en 32bits vous economisez 1Go, sans gains particuliers dans un contexte d’incertitude,si l’interrogation "x86 ou 64bits" n’est pas bien pratiquée en technique système ; en l’occurrence, « qui peut le moins peut presque plus », ou passez à Linux,ce sera bientôt plus simple !

[3Un réglage personnalisant les Notifications Windows peut masquer l’icône, à réactiver en cliqaunt sur la petite flexhe ’Top’ à sa gauche !

[4MySQL ou MariaDB, c’est pratiquement pareil..

[5Il vous faudra introduire ce mot de passe dans la configuration de phpMyAdmin, et dans les fichiers de connexion des SPIP déjà installés !

[6Attention la version PhpMyAdmin installée ne fonctionne plus avec PHP 5 ! Préférez Adminer (qui exige d’avoir mis un mot de passe au root de MySQL).

[7Mais cela ne suffit pas à libérer les restrictions de chargement de grosses bases de données par Adminer ou PhpMyAdmin.


Liens A2A visibles seulement pour les inscrits.
Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 27 avril, et actualisé en mai 2020 .

Répondre à cet article