SPIP et OVH mutualisé

  quelques remarques et soucis chez l’hebergeur connu

Sans faire de publicité pour un hébergeur national (mais pensez à la sécurité juridique que représente cette société française en France), une page pour conserver trace des spécificités et difficultés rencontrées particulièrement chez ce leader connu...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L’accès à un hébergement Web (avec base de données pour SPIP), cela nécessite normalement trois couples d’identification informatique (code+mot de passe) :

  • pour le compte client (relations facturation et services d’assistance),
  • pour l’accès à la base de données (stockage des textes d’articles...)
  • pour le transfert FTP (nécessaire pour charger les fichiers programmes).
    Ces informations seront conservées en Check-liste d’installation SPIP.

 Inscription et contacts

Quand vous prenez un hébergement, vous déclarez à votre hébergeur un code de contact par mail, associé à un numéro de client ; chez OVH, le numéro de client est plutôt un numéro de ’personne’ cliente, et ce sont même trois contacts virtuels possibles (éventuellement différents, avec des mails alors différents aussi), qui sont associés au compte client, pour permettre des gestions éventuellement différentiées pour la gestion administrative, pour le financier/comptable (les factures), et enfin la personne en charge de la référence technique, qui doit recevoir les messages mails d’OVH (mises-à-jour ou piratages) automatisés à l’adresse postmaster@votre_domaine.fr ou équivalent : veillez à ce que cette adresse mail soit régulièrement consultée...
C’est cette dernière qui reçoit initialement les codes d’accès à l’hébergement (code FTP et code Base de Données), et qui gèrera les codes d’accès ensuite, comme les mises à jour et le suivi d’exploitation du site.

Après, certains aiment, d’autres moins ; il est sur qu’un leader mondial n’accorde pas la meme relation personnalisée que l’artisan du coin (qui s’heberge souvent chez OVH).

 En pratique

- le passage à PHP 5 : Des cas..... résolus ! PHP5

- Quelques solutions réglées avec OVH

- le régulateur de charge en Hébergements OVH Okillerd

- dernièrement, la définition d’un fichier .ovhconfig (qui correspond approximativement aux fonctionnalités de version gérées traditionnellement par .htaccess ) pour spécifier les versions de php et des caches : vous trouverez ici le lien vers guide officiel OVH de définition ; le rajout (pas automatique pour les anciens hébergements) semble générer quelques soucis (voir https://forum.spip.net/fr_259729.html)...

- enfin, OVH relance tous ses hébergements pour garantir le passage aux versions actuelles 5.4+ de PHP (normal d’etre à jour : question de Sécurité/2013/).
- aujourd’hui /2019/ c’est plutot le passage à PHP 7.x qui importe (le PHP 5.6 est en passe de n’être plus supporté !)

Nota Bene : Les serveurs mutu OVH semblent avoir pris une habitude désagréable, (et très souvent fort gênante) => ils "réagissent au bout d’un moment".
En clair, vous transmettez un fichier par FTP.... Et bien, il faut attendre quelque temps que les divers systèmes de cache et répartition de taches aient permis la ré-écriture effective du fichier corrigé pour que vous puissiez l’utiliser dans votre site.
Donc, soyez patients, et ré-essayez plusieurs fois,
ou bien Transporter un site en local et Installer mon premier SPIP local sur PC !


Merci de nous signaler les coquilles, imprécisions ou erreurs qui figureraient dans cette page.


Liens A2A visibles seulement pour les inscrits.
Liens visibles seulement pour les inscrits.

Article publié le 27 février 2013, et actualisé en décembre 2019 .

Répondre à cet article